Bienvenue au Martinet de Corcelles !

Le bâtiment qui abrite le martinet de Corcelles se situe sur ce que l’historien Quiquerez appelle « la route du fer » reliant Erschwil à Crémines (Creux-de- mines). Tout laisse à penser qu’il fut d’abord un moulin à grains et qu’il devint taillanderie en 1791. La grande roue hydraulique mue par l’eau de la Gabiatte actionnait alors trois marteaux. On y façonnait le fer des haches, cisailles, crocs à gentiane, lombards, pioches et piolets destinés aux paysans, bûcherons et artisans de la région. Ainsi la fabrication d’ustensiles agricoles, le cerclage des roues de chars et la confection de barrières se poursuivirent jusqu’en 1945.

Aujourd'hui, en groupe ou individuellement, les visites guidées du musée du fer et de ses 300 outils s'accompagnent de démonstrations du fonctionnement de la forge avec l'utilisation du marteau encore en fonction.

Nous sommes ouverts !

Covid-19 - Nous avons le plaisir de vous accueillir à nouveau, n'hésitez pas à demander une visite.
Suite à des réparations, le martinet  (marteau principal) est à sa place mais n'est malheureusement pas encore en fonction.

Information pour les visites

Le Martinet est fermé pour révision de mi-novembre 2019 à fin mars 2020. La salle peut toujours être louée.